HAUT
Image Alt

Les sites culturels et naturels des Philippines inscrits au patrimoine mondial

filipino-church-eglise-cebu

Les sites culturels et naturels des Philippines inscrits au patrimoine mondial

Archipel de plus de 1700 îles et îlots, les Philippines possèdent plusieurs sites classés parmi les sites naturels et les sites culturels de la convention du patrimoine mondial. En effet, les premiers sites protégés ont été inscrits sur la liste du patrimoine en 1993.

En plus des 6 sites classés comme patrimoine naturel ou patrimoine culture, les Philippines compte aussi 26 sites soumis à la liste indicative.

Églises baroques des Philippines : des biens culturels

Inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unisco, le paysage culturel philippin compte 4 églises baroques :

  • ​Église San Agustin de Manille
  • ​Église Nuestra Señora de l’Asunción de Santa Maria
  • ​Église San Agustín de Paoay
  • ​Église Santo Tomás de Villanueva de Miag-ao

Situées dans les villes de Manille, Santa Maria, Paoay et Miag, la première des églises baroques fut édifiée dès la fin du XVIe siècle par les Espagnols. Ainsi, ces monuments historiques représentent un style architectural singulier. En effet, ces édifices combinent le baroque européen et une réinterprétation des artisans philippins et chinois.

Ville historique de Vigan : une exception architecturale

À priori, la vieille ville Vigan représente la plus intacte ville coloniale espagnole, fondée au XVIe siècle asiatique. Pour cette raison, qu’elle est inscrite sur la liste de la protection du patrimoine mondial de l’humanité.

D’ailleurs, la ville se caractérise par une architecture reflétant la réunification d’éléments culturels provenant d’autres régions des Philippines, de Chine et d’Europe. Par ailleurs, ce mélange crée un patrimoine culturel immatériel singulier. De même, vous pouvez découvrir un ensemble urbain sans équivoque en Asie sud-est.

underground-river-palawan

Parc naturel du récif de Tubbataha

Avec 130 028 ha, le parc marin fait partie des sites inscrits au patrimoine mondial. D’ailleurs, il compte 2 atolls : North Reef et South Reef. 

Ainsi, vous pouvez y trouver une grande densité d’espèces marines. 

Par ailleurs, l’îlot du nord protégé par l’UNESCO désigne un lieu de nidification des oiseaux et des tortues marines. De même, le site offre un bienveillant exemple d’atoll corallien parfaitement préservé : 

  • Un mur vertical spectaculaire de 100 m de haut
  • Des vastes lagunes 
  • Deux îlots de corail
mount hamiguitan philippines unesco becoming filipino
filipino-church-eglise-cebu

Rizières en terrasses des cordillères des Philippines

Avec une valeur universelle exceptionnelle de plus de 2 000 ans, les rizières des Ifugao offrent de remarquables lignes sur les courbes des montagnes. 

D’ailleurs, ce savoir-faire de ces biens naturels se transmet de génération en génération. Effectivement, ces traditions sacrées et cet équilibre social produisent des paysages culturels d’une grande harmonie. Par ailleurs, l’inscription au patrimoine culturel concerne la protection de l’environnement et l’homme.

calle-crisologo-vigan-city-philippines-by-night

Parc national de la rivière souterraine de Puerto Princesa

Tout d’abord, la visite du site de la rivière souterraine offre un paysage surprenant. En effet, la rivière rejoint la mer tout en subissant l’influence des marées. 

D’ailleurs, le site a été déclaré site du patrimoine inscrit à l’UNESCO parce qu’il représente un habitat primordial pour la conservation de la diversité biologique. Effectivement, le parc national reconnu par l’UNESCO renferme un écosystème montagne-mer complet. Par ailleurs, il abrite les forêts les plus importantes de l’Asie.

philippines-diving-vanessa-vergara-tubbataha-reef

Sanctuaire de vie sauvage du mont Hamiguitan

Inscrit au patrimoine mondial, ce sanctuaire de faune et de flore sauvages forme une crête montagneuse avec :

  • Une direction nord-sud le long de la péninsule de Pujada
  • La partie sud-est du corridor de biodiversité oriental de Mindanao
  • Une amplitude altitudinale de 75 à 1 637 m de la chaîne du mont Hamiguitan au-dessus du niveau de la mer 
  • Un habitat d’importance critique à toute une gamme d’espèces animales et végétales

Ainsi, ces habitats terrestres et aquatiques permettent la préservation de différentes élévations abritant des espèces endémiques de faune et de flore. 

Protégées par le centre du patrimoine mondial, ces espèces comptent : 

  • Des arbres et des plantes en danger critique 
  • Deux oiseaux : l’aigle des Philippines et le cacatoès des Philippines

Post a Comment

quatre × trois =

You don't have permission to register