HAUT
Image Alt

Cuisine philippine : découvrez les Philippines autrement !

La cuisine philippine - sinisang adobo poulet halo halo

Cuisine philippine : découvrez les Philippines autrement !

À première vue, la cuisine est autant importante que l’Histoire et la culture des Philippines. En effet, le type de cuisine philippine peut vous informer sur le mélange des cultures et l’histoire de l’archipel. Alors avec la cuisine philippine: découvrez les Philippines autrement! 

D’ailleurs, toutes les recettes de cuisine philippines résultent d’un mélange des coutumes culinaires malaises, chinoises avec quelques touches d’influences occidentales, espagnoles et américaines.

D’ailleurs, les plus importants ingrédients de cette cuisine se résument : au riz, au porc, aux poissons et aux légumes. Par ailleurs, toutes les recettes oscillent entre le trop salé et le sucré. Ainsi, vous retrouverez pendant votre voyage aux Philippines, comme dans toute l’Asie du Sud-Est, des gargotes ou des turo-turo.

En bref, les meilleures recettes philippines raviront vos papilles.

 

D’ailleurs, si vous êtes fan de food festivals! On vous invite à regarder les moments forts du Food Festival Philippin pour découvrir la cuisine philippine! Un événement organisé par l’association La Petite Manille, auquel nous avons été fier de participer en tant que partenaire! 

Les spécialités culinaires philippines

Tout d’abord, tout plat se constitue avec du riz ou des nouilles, les aliments de base. D’ailleurs, ce dernier est généralement cuit à sec et nature. Ainsi, le riz est souvent servi avec les plats traditionnels ou ulam à base de poulet, du poisson, du porc…

Par ailleurs, il peut accompagner des crevettes et une sauce salée ou du bagoong. Ce dernier plat désigne une sauce de poissons à base de crevettes et de crabes fermentés.

D’un autre côté, le lait de coco ou gata / ginataan s’utilise souvent pour la cuisine des viandes et poissons.

De même, vous pouvez déguster le fameux cochon de lait (lechón) rôti. Originaire de la cuisine chinoise, le rôti de porc à la broche, après avoir été mariné dans le vinaigre et le soja, apporte plusieurs saveurs dans la bouche. En plus, il est fréquemment enduit d’un mélange de lait et d’huile jusqu’à dorure de la peau. Ainsi, il se mange avec une sauce épicée ou douce-amère souvent Mang Tomas. 

Parmi les plats typiques philippins, les pansit et lumpia d’origine chinoise font l’unanimité à Manille. De même, l’adobo désigne un ragoût de viandes épicé, apporté par les Espagnols, autant que les mechado et menudo, le pochero ou le pot-au-feu.

En bref, de délicieuses préparations culinaires utilisent la tête et les tripes des porcs et veaux avec de l’ail et du vinaigre.

Les cuisines régionales philippines

A priori, chaque région se caractérise par des variantes locales de spécialités nationales. 

D’ailleurs, le nord-ouest de l’île de Luzon propose quelques petits plats atypiques.

  • Bagnet : poitrine de porc frite
  • Pinakbet : légumes assaisonnés et parfumé à la savoureuse pâte de crevette, il s’agit d’un mélange de potiron, okra, courgette, haricot, etc. 
  • Empenadas : chaussons farcis
  • Variante régionale du bagoong : une savoureuse sauce de poisson fermenté 

Par ailleurs, les îles Bicol, entre Luzon et les Visayas, utilisent fortement le lait de coco et les épices. Ainsi, vous pouvez déguster le goûtu Bicol express (ragoût au porc haché et crevette).

D’un autre côté, Pampanga, au nord de Manille, propose le célèbre sisig. Effectivement, cette délicieuse recette se compose d’abats bouillés puis grillés. Ainsi, il se sert avec des oignons, des piments et des tranches de calamansi. 

D’où, vous pouvez toujours opter pour les fruits de mer, les crêpes et les gâteaux pour les petits encas.  

Enfin, vous pouvez découvrir le typique petit déjeuner philippin qui se compose de riz avec un œuf, accompagné de saucisse longganissa, de porc au miel tocino, de bangus, ou de bœuf.
appelés  » tapsilog, tocilog, tapsilog, longsilog… » une combinaison de 3 mots « TAPa (plat) + SInangag (riz à l’ail) + itLOG (oeuf)  » == Tap-Si-Log » 

photo de nouille

Le poisson dans la gastronomie philippine

Tout d’abord, le poisson est présent à tous les repas. En effet, les Philippines renferment une large variété de poissons et fruits de mer : poisson-chat, poisson-perroquet, maya-maya, raie manta, crabes…

D’ailleurs, le lapu-lapu, poisson national est nommé d’après le nom du chef local qui tua Magellan à Cebu. Ainsi, vous pouvez le déguster grillé, avec d’autres fruits de mer et crustacés.

Par ailleurs, le thon, spécialité de Mindanao, se consomme de la tête à la queue.

D’un autre côté, vous devez essayer les gourmands accompagnements :

  • Les plats de viande : légumes, citons, les choux chinois et les crosses de fougères
  • Tous les repas : le sagou, des galettes ou boulettes frites, ou encore une soupe épaisse 

Découvrez le Food Festival Philippin!

L’association La Petite Manille a organisé le premier Food Festival Philippin à Paris, en octobre 2019 ! Nous sommes fiers d’y avoir pu participé comme partenaire afin de faire découvrir la culture et cuisine des Philippines en France!

Post a Comment

2 + trois =

You don't have permission to register